Adria

La ville qui a donné son nom à la mer Adriatique

Sa célébrité vient aussi du fait que la ville ait  donné son nom à la mer Adriatique près de laquelle elle se trouvait autrefois. Selon la légende, le nom d’Adria provient d'Atri ou Adriano, roi des Pélasges, fondateur de la ville, dont le char doré serait toujours enterré sous le sol d'Adria. Selon l'hypothèse philologique, le nom d'Adria dérive d'un mot étrusque « atrium » qui signifie « jour, lumière et comprend le concept de levant ou d’orient ». Selon cette dérivation, le nom Adria signifierait la ville de l'est ou de l'orient la plus proche de la mer (la mer qui a été nommée d'après la ville).

Son histoire la plus ancienne est documentée par les riches collections et les découvertes conservées au Musée archéologique national. Alors que nous trouvons des preuves de son histoire la plus récente en visitant la Piazza Castello et l’imposante cathédrale.

Un autre trait caractéristique d’Adria sont les rivieras sur lesquelles font face les   bâtiments à l’influence clairement vénitienne. Les berges fortifiées  du canal, les escaliers et les chutes d'amarrage témoignent de l'ancien trafic fluvial.

Les jardins de la Villa Mecenati et les jardins de Scarpari sont également ravissants. La visite de l'église de San Nicola da Tolentino et de la Basilica della Tomba est très intéressante. À visiter également, le célèbre quartier de Canareggio, caractérisé par les arts et l'artisanat du passé.

Plus

Itinéraires recommandés

Information

a proximité



Photogallery