San Giorgio Maggiore

Foto di Pierluigi Bertagno

La basilique, les espaces culturels et une vue imprenable sur Venise

La grande Basilique, avec sa façade blanche aux proportions typiques du Rinascimento, parfaites et équilibrées, conçues par le maestro Andrea Palladio au 16e siècle, est le premier édifice que l’on aperçoit en arrivant sur l’île de San Giorgio Maggiore, faisant face à la place Saint-Marc et séparée du cœur du centre historique de Venise par le canal de la Giudecca.

Autrefois possession de la famille noble des Memmo, l'île sur laquelle fut érigée une chapelle entre le VIII et IXe siècle, fit l’objet d’un don accordé aux moines bénédictins au cours du Xe siècle qui firent assainir le terrain autour de la chapelle et y firent construire un monastère qui, au XVIe siècle, fut embelli avec l’érection de la grande basilique dédiée à San Giorgio.

Le visiteur n’aura aucune difficulté à rejoindre ce petit coin de lagune, si proche du cœur de Venise. Les vaporettos de la société ACTV s’arrêtent à quelques minutes l’un de l’autre à San Giorgio, la reliant aussi bien au sestriere de Saint-Marc, dont elle fait administrativement partie, qu’à l’île Giudecca voisine, dont elle est séparée par le canal étroit della Grazia.

Sur l’île qui, à l’époque napoléonienne, après la suppression du monastère, fut transformée en port franc avec une darse et des entrepôts lui appartenant, subsistent encore la basilique imposante, un chef-d’œuvre contenant des œuvres artistiques d’une grande valeur, comme les toiles peintes par le Tintoretto, et les anciens édifices bénédictins. Ces derniers, après la restauration et la requalification confiées à la Fondazione Giorgio Cini, accueillent des événements culturels et congrès, en plus de bibliothèques et d’une photothèque, et peuvent être visités à l’occasion de visites guidées organisées par cette fondation. 

Plus

Itinéraires recommandés

Information

a proximité



Photogallery