Les Collines Euganéennes

Les collines euganéennes sont des collines volcaniques situées au sud de Padoue, une réserve de verdure qui émerge du paysage plat de la plaine du Pô et qui dissimule, parmi des bois épais et des panoramas à couper le souffle, d'anciens bourgs et témoignages d'art et d'histoire. Aux pieds des collines surgissent, à faible distance l'une de l'autre, Abano et Montegrotto. Déjà connues des romains pour les extraordinaires propriétés thérapeutiques de leurs boues et de leurs eaux, elles constituent l'une des régions thermales les plus réputées dans le monde.

A Montegrotto, entre autres, on peut visiter la zone archéologique la plus importante des euganéennes, avec ses bassins et ses canaux de l'époque romaine républicaine et du siècle d'Auguste. D'ici, on pénètre les flancs des collines pour rejoindre Torreglia. Après avoir passé Galzignano, on arrive dans le hameau de Valsanzibio, avec son imposante villa Barbarigo, dont les jardins à l'italienne de six cents ans sont uniques dans leur genre dans la région du Vénéto.

colli euganei

Après avoir laissé derrière soi le vert des collines, voici Battaglia, qui fut jadis un important port fluvial (il existe un autre canal du même nom), aujourd'hui siège du musée de la navigation qui recueille les témoignages des activités liées au transport des marchandises des euganéennes à la lagune. On pénètre à nouveau dans les collines, jusqu'au village médiéval d'Arquà Petrarca, avec la maison dans laquelle le poète Franscesco Pétrarque passa ses dernières années. Etape suivante, Monselice, ville murée dominée par une colline isolée, sur laquelle s'érige la Rocca (le rocher) d'origine médiévale riche en meubles anciens, en armes et oeuvres d'art.

On arrive ensuite à Este, ville très ancienne et déjà habitée au IX siècle av. J.C.: ici aussi un château, entouré d'anciens remparts ("mura carraresi") d'une longueur d'un kilomètre environ, interrompus par des donjons et couronnés de créneaux. L'itinéraire se poursuit en direction de Cinto Euganeo et Teolo. Après ces deux bourgs, une bifurcation à gauche, marquée par des arbres séculaires, conduit à l'abbaye de Praglia: fondée au XIème siècle, elle se compose de l'église de l'Assunta du XVème siècle, d'un monastère avec de nombreux cloîtres ainsi que d'un réfectoire monumental. Elle renferme une bibliothèque de plus de 50,000 volumes. Ici, les moines se consacrent à la restauration du papier, des livres et à l'herboristerie.

A ne pas manquer: le territoire sur lequel se dressent les collines est protégé par le parc régional. Il est également intéressant de faire un tour par les caves, et pourquoi pas en suivant la route des vins des collines eugannéennes!

Comment visiter: en voiture. L'itinéraire s'étend sur près de 80 kilomètres

Link
www.turismotermeeuganee.it 
www.abanomontegrotto.it

Condividi: Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Google Plus
English (United States) français (France) Deutsch (Deutschland) italiano (Italia) español (España) português (Portugal) русский (Россия) 中文 (中国)
Feedback su questo contenuto
vota
0.0 media
(0 voti)
Eventi
dayspa
Sui Colli Euganei per una parentesi rigenerante ...
Itinerari consigliati
panorama
Strada del vino Lessini Durello, un itinerario tra le province di Verona e Vicenza ...
my veneto logo
Il Tuo Viaggio
crea Itinerari personalizzati salva i Preferiti condividi Diari di viaggio

Media Center

Media Center
Il Veneto in foto, video, audioguide, webcam, brochures...